Suite à l’intervention de Jean-Pierre Djaïwe

Nouvelle-Calédonie

Suite à l’intervention de Jean-Pierre Djaïwe

4 décembre 2018 Non classé 0

COMMUNIQUE de PRESSE :

Suite à l’intervention de Jean-Pierre Djaïwe à l’émission Politique Direct(e) dimanche soir sur NC 1ère, nous souhaitons apporter les précisions suivantes :

L’association un cœur une voix, association loi 1901, n’a pas pour objectif de polémiquer sur les propos tenus par les responsables politiques. Nous regrettons cependant la violence et l’outrance des mots utilisés par Jean-Pierre Djaïwe à l’encontre des 41 660 Calédoniens exclus du corps électoral.

En effet, l’unique objectif de l’association un cœur une voix est de dégeler le corps électoral provincial. Le corps électoral référendaire fait consensus, l’ensemble des partis politiques est tombé d’accord sur ce dernier et nous n’entendons pas le remettre en cause.

Un cœur une voix ne prône qu’une application pleine et entière de l’Accord de Nouméa. Rien que l’Accord mais tout l’Accord, tel qu’il fut dans l’esprit et dans la lettre de ses signataires en mai 1998.

• Un Accord qui précisait les conditions pour être électeur aux provinciales et définissait le corps électoral comme suit : « Il sera réservé aux électeurs qui remplissaient les conditions pour voter au scrutin de 1998, à ceux qui, inscrits au tableau annexe, rempliront une condition de domicile de dix ans à la date de l’élection ».
• Un Accord, qui selon le document envoyé par l’Etat à chaque électeur au moment de la consultation de novembre 1998, stipulait : « La citoyenneté calédonienne bénéficiera à toute personne de nationalité française ayant un fort lien avec la Nouvelle-Calédonie (résidant depuis dix ans sur le territoire). »

C’est pourquoi, Un cœur une voix a écrit au Premier ministre, Edouard Philippe, afin que l’Etat, en sa qualité de troisième partenaire de l’Accord de Nouméa inscrive le dégel du corps électoral à l’ordre du jour du Comité des signataires, qui se réunira à Matignon le 14 décembre prochain.

 

Pour télécharger le dossier au format PDF :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *